Debian Lenny : Mémo post install

debian_logo

Un petit mémo perso (et pour ceux qui veulent aussi) des commandes Linux qui vont bien pour une Debian.

Dépôts

Configurer ses dépôts pour commencer, se loguer en root

nano /etc/apt/sources.list

Dans nano, éditer pour effacer le CD-ROM puis virer les dépôts des sources (les deb-src), vu qu’on va pas compiler des masses, on a donc pas besoin des sources.

Au bout des dépôts rajouter contrib non-free, ce qui donne pour une Lenny

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ lenny main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ lenny/updates main contrib non-free
deb http://volatile.debian.org/debian-volatile lenny/volatile main contrib non-free

Control + X pour quitter nano

Il demande si l’on sauve, dire Oui en pressant la touche O

Il demande comment le fichier doit s’appeler, faire Entrée pour toucher à rien.

Mettre ses dépôts à jour

apt-get update

Faire les mises à jour nécessaires

apt-get upgrade

Chercher un paquet qui parle de zip par exemple

apt-cache search zip

Installer un paquet, Unzip par exemple pour dézipper  (non sans dec ?)

apt-get install unzip

Avoir des infos

Savoir sa config reseau

ifconfig

Connaitre son noyau

uname -r

Connaitre son CPU

cat /proc/cpuinfo

Voir les disques durs et la place occupé

df

Customiser son réseau

Redémarrer son réseau

/etc/init.d/networking restart

Une carte réseau n’est pas monté ? On la monte

ifup eth0

Faire en sorte que l’interface se monte automatiquement au redémarrage de la carte réseau

nano /etc/network/interfaces

Puis dans le fichier en question (interfaces) ajouter ça

auto eth0

Configurer une ip en statique

nano /etc/network/interfaces

Puis enlever dhcp pour mettre tout ça

auto eth0
iface eth0 inet static
address 192.168.0.1
netmask 255.255.255.0
gateway 192.168.0.254

Voir ou éditer les DNS que l’on a choppé en dhcp

nano /etc/resolv.conf

Installer les additions de Virtualbox

Après avoir cliquer sur « Installer les additions » il faut monter le CD, ici on monte tout mais c’est pareil

mount -a

Se placer dans le CD

cd /media/cdrom0

Voir si tout va bien, que tout est là

ls

Il devrait nous renvoyer le contenu du CD des additions.

Maintenant pour ajouter le module nécessaire au noyau il faut de quoi compiler un peu

apt-get install build-essential

Il nous faut aussi les sources du noyau, on se renseigne sur notre noyau

uname -r

On cherche le paquet qui correspond , par exemple

apt-cache search 2.6.26-2-686

Là c’est un sacré bordel, on affine la recherche avec un grep

apt-cache search 2.6.26-2-686 | head

Du coup on installe les bonnes sources de notre noyau

apt-get install linux-headers-2.6.26-2-686

Sinon pour en mettre plein la vue vous pouvez faire très geek en faisant tout ça en une seule ligne de commande

apt-get install build-essential linux-headers-$(uname -r)

La classe non ?

Donc là on est toujours dans le CD-ROM des additions de Virtualbox, suffit de balancer un

sh VboxLinuxAdditions-x86.run

ou

sh VboxLinuxAdditions-amd64.run

Tout dépend bien sur de votre processeur….vous l’aviez deviné. ;-)

Pour finir un ch’tit redémarrage

reboot

Installer un environement graphique

La console c’est bien beau, mais se servir de sa souris c’est bien aussi.

Surtout que les additions de VirtualBox n’ont rien changé…

Donc on s’installe un bureau léger comme tout

apt-get install xfce4

On teste ça en lançant le serveur X

startx

Il nous manque maintenant un gestionnaire de connexion pour le démarrage

apt-get install slim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

:alien: :innocent: :angry: O_o :blush: =) B-) :cry: :niark: :dizzy: :-/ -_- :-D ^^ :heart: :kissing: :lol: :ninja: :pinch: :-| :rolleyes: :-( :-o :sick: :silly: :zz: :-) :-p :unsure: :w00t: :wassat: :whistle: ;-) :wub: :sorcerer: :flowers: